Pourquoi les végétariens favorisent les circuits courts dans leur alimentation ?

Publié le : 26 mai 20223 mins de lecture

On appelle un circuit court, le fait que les produits agricoles soient vendus sans ou avec uniquement un intermédiaire. Par conséquent, la transaction peut être effectuée de deux manières. Soit par vente directe (producteurs aux consommateurs), soit par vente indirecte, à condition qu’il n’y ait qu’un seul intermédiaire (tel qu’un magasin de producteur) entre les producteurs et les consommateurs. À noter que le court-circuit n’est pas obligatoirement synonyme d’alimentation locale. Même si les ventes se font souvent dans la zone de production, les circuits courts peuvent aussi être réalisés dans un périmètre géographique plus large. De nos jours, le circuit courts est de plus en plus apprécié des végétariens, mais pour quelles raisons ?

Consolider le lien entre producteurs et consommateurs

Les circuits courts sont un moyen d’établir des liens et de la confiance avec les agriculteurs et les producteurs de votre région. Un lien direct avec ces agriculteurs permet aux acheteurs d’en savoir plus sur les méthodes agricoles qu’ils utilisent et sur ce qu’ils font. Les agriculteurs peuvent vous parler directement de leurs produits et vous conseiller sur la préparation et la conservation des produits que vous achetez. La communication avec les exploitants tient les consommateurs informés de toutes les étapes des cycles de vie des produits.

Les produits en circuits courts ont des meilleurs goûts

Une préférence pour les circuits courts est une garantie d’adopter une alimentation de meilleure qualité. Grâce à des méthodes de production (biologique ou raisonnée) plus respectueuses de l’environnement et de votre corps, acheter de la nourriture aux agriculteurs est la garantie de manger des produits de la plus haute qualité. Tous les produits sont cueillis à maturité et sont de saison. Ils ne parcourent qu’une courte distance pour arriver dans vos assiettes, leur permettant de conserver toutes leurs qualités gustatives et nutritionnelles.

Le circuit court a été mis en place afin de permettre aux petits et moyens agriculteurs de vendre sans passer par des grandes distributions, qui ont tendance à tout standardiser : saison, goût, couleur, taille, etc. Sans de telles restrictions, les maraîchers peuvent donc cultiver ce qu’ils veulent, comme ils veulent.

Pour manger local

La consommation en court-circuit signifie aussi une consommation locale. Si le produit franchit trop de frontières, les courts-circuits n’ont plus de sens. Vous devez donc choisir un court-circuit local. De nos jours, il existe plusieurs solutions pour dénicher des produits locaux. En mangeant local, vous aidez les agriculteurs à poursuivre ses activités, vous limitez la circulation des produits, vous faites marcher l’économie de la région.

Plan du site